Engagements pris, engagements tenus

En 2014, les Guyancourtoises et Guyancourtois nous ont fait confiance pour porter les engagements que nous leur présentions durant notre campagne.

A l’achèvement de ce mandat en mars 2020, nous aurons tenus ces engagements qui auront eu une réalisation concrète ou auront été amorcés. Car le premier de nos engagements c’est celui de la confiance entre nous. Autour de François Morton, nous continuerons à porter cette exigence de répondre efficacement à vos besoins et à être à l’écoute pour adapter au mieux le service public.

A travers cette rubrique, nous tenions à vous faire part de ce bilan. Jour après jour, vous trouverez ici les réalisations de ces 6 années de travail que nous avons consacré pour améliorer encore les services publics, préserver les équilibres de notre cadre de vie et renforcer l’esprit solidaire de notre ville.


Ouverture fin d’année 2014 du nouveau groupe scolaire Elsa Triolet/Jean Lurçat.

Ce nouveau groupe scolaire est un établissement certifié Haute Qualité Environnementale.
Au cœur du bâtiment, un jardin pédagogique a été créé pour les élèves.


Issu de la concertation Jeunesse lancée en 2016, le projet de street-workout a fait l’objet d’un groupe de travail entre les services de la ville et les jeunes guyancourtois qui ont proposé ce projet.

Il fut inauguré en septembre 2018 à proximité de l’étang du Moulin vent et ne désemplit pas depuis!

De nouveaux lieux verront le jour comme dans le projet du skate-park!


Septembre 2017 : agrandissement des jardins familiaux situés rue du Moulin-Renard.

31 parcelles supplémentaires ont été aménagées, elles s’ajoutent aux 60 parcelles déjà existantes. Situés à deux pas des étangs de la Minières, ces potagers représentent maintenant 16000m2 d’environnement réservés aux passionnés de jardinage.


Juillet 2017 – Inauguration de la clinique de soins de suite et de réadaptation Le Grand Parc.

Située rue Aimé-Césaire dans le quartier du Pont du Routoir, cette structure accueille un établissement de soins de suite et de réadaptation, un hôpital de jour et un service d’hospitalisation à domicile.

Guyancourt a été labellisée Ville Santé par l’Organisation Mondiale de la Santé!


Octobre 2016 : Ouverture d’un espace bébé-parents.
Situé place Jacques Brel, cet espace animé par une équipe de bénévoles de la Croix-Rouge est en charge d’accueillir et de créer du lien entre les parents et enfants, de conseiller et d’orienter les familles en difficulté vers les acteurs sociaux pertinents.

Nous leur avons aménagé et mis à disposition les locaux pour cette activité solidaire.


Septembre 2016 : ouverture de la Maison de l’Etudiant(e) Marta Pan.

Espace de convivialité et de détente, ce bâtiment réunit en un seul lieu services aux étudiant et espaces dédiés aux manifestations et événements culturels et associatifs.

Il est le fruit du partenariat historique entre la ville, l’agglomération, la Région et l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines qui ont permis le développement de l’université dans notre commune.

A Guyancourt, on peut aller de la crèche à l’Université!


Mise en place d’une permanence dans les quartiers pour permettre aux habitants de rencontrer en tête à tête les adjoints au Maire de leur quartier.

Notre 1er engagement, c’est la confiance.

La proximité en est un vecteur indispensable. En créant ces permanences des adjoints, nous avons renforcé nos outils de démocratie de proximité (Allô M. le Maire, permanences logements, visites et assemblées de quartier, réunions publiques, …) dans le but de continuer le dialogue entre nous.
Avec ces permanences, chacun peut remonter les problématiques rencontrées mais aussi apporter des propositions et des idées pour améliorer la vie locale.


Réduction du gaspillage à la cantine :
une grande assiette pour une grande faim – une petite assiette pour une petite faim.

L’objectif est de permettre à chaque enfant de se nourrir en fonction de ses besoins, tout en luttant contre le gaspillage alimentaire.


Février 2016 : inauguration de la maison de santé pluridisciplinaire de Villaroy.

Issue d’un projet né des professionnels de santé, la maison de santé pluridisciplinaire a reçu l’appui de notre municipalité qui a participé à sa réalisation, notamment sur le plan financier.
Dès son ouverture, l’établissement accueille 18 praticiens : médecins généralistes, spécialistes et paramédicaux.


Installée dans le parc de l’Ermitage, cette « Faites du développement durable » propose chaque année, en partenariat avec de nombreuses associations, des animations 100% nature, ludiques et pédagogiques pour les enfants et les plus grands.


Ouvert à la rentrée 2018, ce campus a trouvé sa place à proximité du Technocentre Renault.

Réunissant plusieurs organismes de formation dans les métiers de l’automobile et des deux roues, il forme apprentis et salariés aux évolutions de ces métiers (véhicules électriques, mobilités douces, …

A terme, ce sont environ 1000 personnes qui se formeront sur le site, porté par l’Association Nationale de la Formation Automobile.


Eté 2017 : Ouverture de la résidence Dunoyer de Segozac

Située à proximité de la Maison de l’Etudiant, boulevard d’Alembert, c’est la 4ème résidence installée dans notre commune.

Son ouverture est le fruit d’un travail ancien mené en partenariat avec l’agglomération et l’Université pour permettre le développement de cette dernière sur notre territoire.

Le logement est une des préoccupations majeures des étudiants. Guyancourt apporte son concours pour permettre leur logement à proximité de leur lieu d’études.


2017 : obtention de la première fleur « Ville Fleurie ».

Apres avoir conquis le 5ème pétale du concours départemental des villes et villages fleuris, Guyancourt obtenait sa 1ère fleur au concours régional.

Le jury a récompensé le travail de paysagement des espaces extérieurs de la Ville et la gestion zéro-phyto et sans pesticides des massifs fleuris.


Accompagner les seniors de Guyancourt dans leurs loisirs est une vraie préoccupation pour notre équipe.

En plus des animations et événements existants, comme la Semaine des seniors ou le voyage annuel, nous avons donc créé les après-midis dansant dans les maisons de quartier.


Préserver la qualité de notre environnement et défendre les équilibres fondamentaux de notre ville grâce à la « sanctuarisation » des terres agricoles à l’Est de la route départementale RD 91.

Nous les avons protégées dans les documents d’urbanisme et d’aménagement afin de préserver la vocation agricole de ces espaces!


Septembre 2018 : inauguration du Phare Jeunesse.

Espace ouvert suite à une grande concertation avec les jeunes guyancourtois (plus de 800 réponses!) pour mieux connaitre leurs attentes et besoins en termes d’activités et d’accompagnement.

Cet espace dédié aux jeunes de 16-25 ans est un lieu d’informations, d’orientations, d’animations, d’échanges et de soutien dans l’élaboration de projets.

Dans ce lieu, on part de leurs besoins pour les accompagner, sans faire à leur place.


Avril 2019, ouverture d’un nouveau lieu d’accueil pour les familles : le relais d’assistants maternels Madeleine Brès.

Lieu de rencontres, d’informations, d’échanges et de formations pour les assistants maternels et les professionnels de la petite enfance.


Octobre 2019 : inauguration du nouveau mail des Saules.

Agé de plus de 30 ans, le mail nécessitait des travaux de réhabilitation (arbres malades et dangereux, circulations endommagées, …)

La Municipalité a alors mis en place un jury de concours et a organisé de nombreuses réunions publiques avec les habitants et acteurs du quartier (commerçants, lycée, collège, institutions) afin d’adapter le projet initial aux attentes des habitants.

Il y a sur le nouveau mail 10% d’espaces verts en plus par rapport aux anciens aménagements.


Septembre 2017: Création de l’école municipale de Danse

Elle vient compléter notre politique d’accès de tous à l’éducation sportive, culturelle et artistique.

En effet, après l’école des sports et l’école de musique, l’école municipale de danse permet aux Guyancourtois de profiter d’un enseignement artistique de qualité en appliquant des tarifs abordables grâce à l’application du quotient familial.


Amélioration de la production d’eau chaude de la Piscine Andrée-Pierre Vienot.

Installation d’une moquette solaire sur le toiture de la piscine. Grâce à ce dispositif, la ville prend part à son échelle à la réduction de l’impact environnemental de l’activité humaine.
En consommant moins d’énergie, ce sont aussi des économies budgétaires qui sont réalisées par la ville et qui sont mis au service des habitants.


Création de nouvelles enseignes commerciales de proximité.

A Guyancourt, les quartiers bénéficient de commerces de proximité. Nous avons poursuivi notre effort avec les responsables des cellules commerciales afin de continuer à offrir ces services aux habitants : renouvellement d’enseignes, réouvertures de cellules commerciales (boulangerie des Saules, …)

Par ailleurs, nous avons favorisé l’arrivée de nouvelles enseignes: création des commerces et de l’hôtel place Charlotte Perriand à VIllaroy, création des enseignes Grand Frais et Picard.


Aide au passage du BAFA

Afin d’aider les jeunes qui souhaitent passer leur Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur, nous participons au financement de leur formation.

En contrepartie, les jeunes formés exercent durant quelques temps au sein du service périscolaire de la Ville.


Une fiscalité maîtrisée

Avec une gestion saine et responsable des finances communales l’équipe municipale a su maîtriser les impôts des familles, dont la part communale est restée stable depuis 2016, malgré une baisse drastique des dotations de l’état et des autres collectivités.


Guyancourt, ville 0 phyto

Conscient des enjeux environnementaux et sanitaires, nous avons engagé la démarche zéro phyto avant l’application de la loi. Dès 2012, nous avons limité l’usage des produits phytosanitaires avant d’en supprimer totalement l’usage en 2016 dans la gestion des espaces verts de Guyancourt. Des méthodes alternatives ont été amplifiées: brûleurs thermiques, paillages, …
En 2019, le Conseil Municipal a par ailleurs voté le soutien de la ville à l’appel des coquelicots.


Mise en place de la carte de réduction La Batterie / La Ferme de Bel Ebat

Afin de favoriser l’accès à la culture pour tous, nous avons mis en place une carte de réduction pour accéder à moitié prix aux spectacles proposés par la Batterie et la Ferme de Bel Ebat.
Elle s’ajoute aux tarifs réduits pratiqués en direction des moins de 26 ans, des bénéficiaires des minimas sociaux, et aux spectacles gratuits pour tous les élèves guyancourtois.


Restauration scolaire – une alimentation saine

Etant particulièrement attentifs à la qualité des repas servis, les élus ont imposé à la société de restauration des menus sans OGM et sans huile de palme.


Mise en place de jardinières partagées

En lien avec des associations de la ville, nous avons mis en place des jardinières partagées dans la Ville, aux Garennes, au Pont du Routoir et aux Saules. Chacun peut ainsi en profiter et exercer sa main verte.


Mise en place du Portail Citoyen

Afin de faciliter les démarches administratives et pour limiter la consommation de papier, nous avons souhaité rendre le service public encore plus interactif avec le portail citoyen. Il permet d’effectuer des démarches directement en ligne (dernièrement pour le périscolaire) mais aussi de prendre rendez-vous avec les services de la ville.


Mise en place du Conseil Local de Santé Mentale

Mis en oeuvre en 2017 afin de poursuivre notre attention au personne en situation de handicap, le CLSM réunit les professionnels médico-sociaux et les services publics compétents en matière de santé/social afin de favoriser le soin et l’autonomie des personnes en difficulté psychique. Il permet de repérer une personne en difficulté et de l’accompagner dans ce parcours vers le soin.


Création d’Artalents – nouveau concours d’arts visuels

La culture a une place importante à Guyancourt et pour rendre honneur aux artistes et à la diversité de leurs expressions artistiques, nous avons créé un nouveau rendez-vous, Artalents. Chaque année, ce concours permet d’exposer des oeuvres sélectionnés par un jury d’artistes. Il a aussi permis de repérer de nouveaux artistes que nous avons pu exposer à la Mezzanine de l’Hôtel de Ville.


Création de nouveaux stationnements vélo

Tout au long du mandat, les divers aménagements réalisés dans la ville ont permis d’intégrer de nouveaux stationnements pour les vélos. Que ce soit dans les équipements publics (écoles par exemple) ou dans les espaces publics (par exemple la place Charlotte Perriand), nous avons souhaité offrir plus de possibilité de stationnement vélo.


Aménagement de l’entrée de quartier de Villaroy

Avec ce nouvel aménagement, le quartier de Villaroy se dote d’une vraie entrée de quartier. En plus de nouveaux logements, les aménagements ont permis la création de commerces, d’une maison de santé pluridisciplinaire mais aussi de stations de bus et de taxis, ainsi qu’un cheminement piétonnier et paysager le long de la route départementale.


Modernisation du Centre de Surveillance Urbaine

Durant ce mandat 2014-2020, nous avons poursuivi notre engagement pour la tranquillité publique. Outre l’installation de nouvelles caméras de vidéoprotection, nous avons procédé à la modernisation du centre de surveillance urbaine qui centralise ces images et permet leur traitement dans le cadre de résolution d’affaires.


Signature de la Charte Petite Enfance de l’AMF

Nous avons signé en 2019 la Charte Petite Enfance de l’Association des Maires de France pour la transparence dans l’attribution des places en crèche. Par cet acte, nous avons voulu réaffirmer notre attention à la qualité de l’accueil et de l’orientation des familles dans les modes de garde. Avec 92% des besoins couverts, notamment à travers les crèches et multi-accueils, Guyancourt est largement au-dessus de ses voisins (62% de couverture à Saint-Quentin-en-Yvelines, 58% dans les Yvelines).


Accessibilité des établissements publics

C’est un constat qui est ressorti dans les échanges lors des ateliers citoyens: les équipements et espaces publics à Guyancourt sont accessibles à toutes et à tous, y compris aux personnes à mobilité réduite. Il reste encore quelques lieux à aménager mais nous avons dépassé les 90% d’accessibilité pour les équipements durant le mandat.

Chaque année, 500 000€ du budget municipal sont consacrés à ces travaux.Par ailleurs, nous nous appuyons sur la Commission Communale d’Accessibilité et les associations qui en sont membres pour diagnostiquer avant travaux les aménagements à effectuer. Ce fut le cas notamment pour la réhabilitation du mail des Saules, pour laquelle la Ville a travaillé avec des associations oeuvrant pour l’inclusion des personnes malvoyantes et en situation de handicap.


De nouveaux abattements pour les plus fragiles

Pour maîtriser l’impact de la fiscalité sur les habitants, nous avons mis en place en début de mandat deux nouveaux abattements sur les impôts locaux, à destination des ménages précaires mais aussi des personnes en situation de handicap.

Cet effort va dans le sens de notre action pour une fiscalité maîtrisée. Le développement économique que nous poursuivons dans la commune permet de rapporter la moitié des recettes fiscales et de limiter l’effort porté par les particuliers.


Maintien de la PMI à Guyancourt

En 2015, le Conseil Départemental dévoilait un projet de suppression de plusieurs centres de PMI dans les Yvelines, dont celui de Guyancourt. Nous nous sommes mobilisés avec vous à nos côtés face au Conseil Départemental, pour défendre ce site d’une grande importance pour les familles guyancourtoises. Les PMI permettent d’apporter les premières réponses aux parents concernant leurs jeunes enfants (pesée du nouveau-né, conseils, agréments des assitants maternels,…).

Ensemble, nous avons sauvée son existence à Guyancourt.

Désormais installé avenue du Centre, la PMI continue donc de poursuivre ces missions dans la proximité.


Création du Forum de l’Emploi

L’emploi, il y a ceux qui en parlent et ceux qui agissent. Guyancourt est l’une des dernières villes à proposer un service emploi à ses habitants. De 150 à 200 habitants retrouvent une solution d’emploi par an grâce à l’action du service.

Pour nous, il est de notre rôle d’accompagner les Guyancourtoises et les Guyancourtois dans leurs parcours de recherche d’emploi. Sans se substituer à Pôle Emploi, nous apportons des opportunités nouvelles grâce au lien créé avec de nombreuses acteurs associatifs et institutionnels qui oeuvrent dans l’insertion professionnelle.Pour compléter ce travail important, nous avons par ailleurs créé en 2018 le Forum de l’Emploi qui permet de rapprocher employeurs et personnes en recherche d’emploi.


Plus de liaisons douces à Guyancourt.

Guyancourt possède un linéaire de voies cyclables et de voies partagées très important et ce dans tous les quartiers.

Dans le cadre des nouveaux aménagements d’espaces publics, nous conservons l’objectif de donner toutes leurs places aux circulations douces. Le mail des Saules, le mail Mélinée-et-Missak-Manouchian, la piste cyclable avenue du 8 mai 1945, piste cyclable route de Saint-Cyr, réfection de la sente Villehardouin, réfection de la sente Théroigne-de-Méricourt, réfection de la rue des Graviers et des voies douces aux abords, … Voici autant de projets qui ont été portés durant ce mandat.

Nous poursuivons le travail avec les services de l’agglomération pour assurer les “coutures” entre des portions de voies cyclables parfois isolées.


Ouverture du 2e multi-accueil de la ville

Guyancourt possède le label Petite Enfance. Avec près de 400 berceaux dans nos structures d’accueil municipale et un réseau d’assistants maternels étoffé, la couverture des besoins est de 92% contre 62% à Saint-Quentin-en-Yvelines et 58% dans les Yvelines.

Nous avons fait le choix de proposer différents modes d’accueil (5 crèches collectives, la crèche familiale, 2 multi-accueils) pour adapter les solutions aux besoins réels des familles.Durant ce mandat, nous avons ouvert le second multi-accueil de la Ville, situé dans le quartier des Saules, afin de renforcer notre action pour l’accueil des tout-petits.


121 réunions publiques concernant les aménagements de quartier

La Ville évolue avec ses habitants. Nous avons mis en place 121 réunions publiques avec les habitants, commerçants, acteurs institutionnels et entreprises, pour échanger avec eux sur les projets d’aménagement dans tous les quartiers de la ville et prendre en compte les usages des espaces publics, au plus près des besoins.

Dans la poursuite de cette concertation permanente, nous avons par ailleurs mis en place des registres dans certains projets (mail des Saules, place du marché, …).


Projet des Nouveaux Commanditaires

Dans le cadre des nouveaux espaces publics créés dans le quartier du Pont du Routoir, nous avons souhaité intégrer une oeuvre d’art urbain, comme il en existe beaucoup dans tous les quartiers de notre ville.Pour une démarche plus participative avec les habitants, nous avons sollicité le programme des Nouveaux Commanditaires de la Fondation de France. Un groupe d’habitants a ainsi participé du début (réalisation du cahier des charges) à la fin (inauguration) de la conception de ce projet qui trouve désormais sa place sur le mail Manouchian.


Réhabilitation de la résidence sociale ADOMA

Située au Pont du Routoir, la résidence sociale Adoma a fait peau neuve, offrant à ses bénéficiaires une qualité d’accueil améliorée. 

Anciennement dédié aux travailleurs migrants, la résidence sociale Adoma a désormais un champ d’action plus large en accueillant des personnes à faible revenus ou en difficulté temporaire d’hébergement.

Les appartements ont été réaménagés offrant plus d’espaces aux résidents ainsi qu’une pièce d’eau et un coin cuisine.

Les locataires bénéficient également d’un accompagnement social afin de les aider dans leurs démarches.


Projets innovants avec l’Education Nationale

Les établissements scolaires de Guyancourt sont moteurs de nombreux projets. Au collège Les Saules par exemple, nous avons créé la classe orchestre avec l’Education Nationale. Epaulé par des enseignants de notre école municipale de musique, les collégiens apprennent à jouer un instrument en formation orchestre. Par ailleurs, le collège a créé une classe golf, profitant de l’existence du Golf National à Guyancourt.


30 ans de Conseil Municipal des Enfants

En 2020, nous fêterons 30 ans de Conseil Municipal des Enfants. Le CME, c’est une école de la citoyenneté pour nos jeunes Guyancourtois. Durant 2 ans, les jeunes élus montent des projets de A à Z et apprennent ainsi la conception et le pilotage de projets mais aussi et surtout prennent conscience de l’intérêt général.

De nombreux projets ont été primés durant le mandat comme le calendrier des métiers luttant contre les stéréotypes ou encore la carte géographique de la ville destinée aux enfants.


Intervention auprès des bailleurs pour la réhabilitation des bâtis

La réhabilitation des logements des bailleurs nécessite une mobilisation permanente de la part de la Ville. Durant le mandat, nous avons pu obtenir de la part d’un certain nombre d’entre eux des travaux de réhabilitation importants dans les quartiers de la ville: Saules, Parc, Garennes, Pont du Routoir, Europe.

Certains sont en cours, d’autres arrivent rapidement. Nous demandons régulièrement aux bailleurs de veiller à une réhabilitation thermique des bâtiments pour réduire la facture énergétique des locataires.


A suivre…